Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 
Document Actions

Témoignage

J'étais un jour dans un grand magasin avec Mathieu, qui est en fauteuil roulant et qui ne parle pas. Nous faisions la file à la caisse. Une toute petite fille intriguée s'approche de nous avec confiance...

J'étais un jour dans un grand magasin avec Mathieu, qui est en fauteuil roulant et qui ne parle pas. Nous faisions la file à la caisse. Une toute petite fille intriguée s'approche de nous avec confiance. Je lui dis :
- Tu veux dire bonjour à Mathieu? Tu peux t'approcher de lui, si tu veux. Et toi, comment t'appelles-tu ?''
- Marie, me dit-elle. Elle sourit à Mathieu, tout heureux de cette petite visite.
- Pourquoi il marche pas ton enfant ? me demande-t-elle.
J'allais lui répondre mais à ce moment précis, la maman visiblement embarrassée par cette question qu'elle jugeait trop directe, empoigna sa petite fille par le bras et l'emmena à une autre caisse pour éviter que la conversation ne se prolonge … Quel dommage !

En tant que maman, j'ose vous donner un conseil : si vous rencontrez des personnes avec un handicap mental, n'ayez pas peur d'elles. Osez les aborder, leur adresser la parole, leur sourire, sourire aussi à leurs parents ou à ceux qui les accompagnent. Vous avez peur d'être maladroit ? Il vaut mieux commettre une maladresse que de choisir l'indifférence ou la fuite. De plus, avec un peu de patience, vous allez découvrir, en vous et en l’autre, des trésors d’humanité !
Les familles ayant un enfant handicapé mental sont peut-être des familles à part, mais avant tout des familles à part entière. Accueillons-les comme telles.

Voulez-vous partager une expérience ou un témoignage sur ce que les personnes ayant un handicap mental peuvent apporter à notre monde ? Écrivez-nous.