Aller à la page d'accueil. | Aller au contenu. | Aller à la navigation |

 

subscribe to the newsletter subscribe to the newsletter

 
Document Actions

"Hisse et Ho" N°31

15 décembre 2016

Au cours de la nuit de Noël, dans une grotte de Bethléem, un événement a bouleversé la marche du monde. Tout a changé, tout est devenu possible!

Cet événement n’a rien d’exceptionnel, la naissance d’un bébé. Et pourtant, il met le ciel en joie, et les anges chantent la gloire de Dieu !C’est le début d’un grand mouvement : le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu se lever une grande lumière (Is 9, 1), et les bergers, puis les mages, sont allés adorer cet enfant faible, fragile et dépendant. Ce qui est exceptionnel, c’est que notre Dieu tout-puissant, le créateur du ciel et de la terre, nous attend dans un état qui a priori ne lui ressemble pas : un nouveau-né emmailloté et couché dans une mangeoire (Lc 2, 12) pourrait-il être celui qu’Isaïe annonçait et qu’il désignait par ces appellations : Conseiller-merveilleux, Dieu-Fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix (Is 9, 5) ?
Mais rien n’est impossible à Dieu (Lc 1, 37) ; c’est notre imaginaire qui nous fait croire que Dieu ne peut pas être proche, qu’il ne peut pas attendre quelque chose de nous. C’est cet enfant faible, fragile et dépendant qui va nous dire que nous devons aimer nos ennemis et prier pour ceux qui nous persécutent (Mt 5, 44), que nous serons heureux si nous avons le coeur pur (Mt 5, 8), que nous n’entrerons pas dans le royaume des Cieux à moins de changer pour devenir comme les enfants (Mt 18, 3). Oui, cette naissance est la promesse de grands changements : tout va devenir possible...
Lire la suite
 

<< Go back to list